On a beau savoir qu’un changement de maison est une tranche de vie aussi stressante que compliquée, il n’est pas rare de s’y prendre à la dernière minute. Si vous êtes dans cette situation, inutile de vous morfondre, vous ne pourrez pas remonter le temps. Ce qu’il vous faut plutôt, c’est une bonne organisation, pour ne plus perdre un instant. Voici donc une petite checklist des démarches à entreprendre pour préparer son déménagement quand on a moins d’un mois devant soi. Étape par étape, suivez le guide d’un professionnel de la préparation de déménagement.

Conseils pratiques pour préparer son déménagement en moins d’un mois

3 semaines avant votre déménagement

  • Faites transférer votre ou vos comptes dans votre future agence bancaire.
  • Si vous êtes co-propriétaire et que vous avez vendu votre appartement, réclamez l’arrêté des comptes au syndic.
  • Si vous êtes locataire, avertissez votre propriétaire par Lettre Recommandée avec A.R. Le préavis pour dénoncer un bail de location est au minimum d’une durée de 1 mois. Vous êtes donc « en retard » d’une semaine. Ne tardez pas plus pour préparer et expédier ce précieux papier.
  • Téléphonez ou prenez RDV en ligne avec vos fournisseurs d’électricité, de gaz et des eaux afin de faire relever les compteurs et résilier les abonnements.
  • Informez votre centre de Sécurité Sociale.
  • Téléphonez à vos fournisseurs de télécommunications (Internet, téléphonie fixe, téléphonie mobile) pour faire transférer ou résilier vos abonnements avec prise d’effet au lendemain de votre jour de départ.
  • Ecrivez à la Caisse d’Allocations Familiales.
  • Renseignez-vous sur les possibilités de scolarité, jardin d’enfant, crèche de votre nouveau lieu de résidence et si possible, prendre contact avec les établissements susceptibles d’accueillir vos enfants.
  • Informez votre assureur par Lettre Recommandée avec A.R (habitation, vie, auto…).

Bonne nouvelle si vous rencontrez des difficultés pour vous rendre dans un bureau de Poste. Vous n'êtes pas obligé de vous déplacer pour remplir une formalité administrative. En effet, il est aujourd'hui possible d'envoyer une lettre recommandée en ligne.

Communiquez votre nouvelle adresse

  • Aux publications (journaux, magazine,…) auxquelles vous êtes abonné.
  • Aux associations auxquelles vous adhérez.
  • A votre mutuelle ainsi qu’à votre caisse de retraite.
  • A l’Inspecteur des Impôts.
  • Au percepteur (si vous payez vos impôts par mensualités, demander un imprimé de rectifications de domiciliation).
  • Aux chaînes de télévision auxquelles vous êtes abonné.
  • Donnez instruction à la Poste pour faire suivre votre courrier.
  • Prévoyez le changement d’adresse de votre carte grise. C’est obligatoire et vous n’avez qu’1 mois pour mettre à jour les informations de votre véhicule.
  • Bien que ce ne soit pas obligatoire, mais vous pouvez effectuer le renouvellement de votre carte d’identité pour que votre nouvelle adresse y figure.
  • Si votre passeport est en cours de validité, vous pouvez en demander un nouveau, avec votre nouvelle adresse. Mais ce n’est pas obligatoire. Sachez que, dans ce cas, vous ne devrez pas payer le timbre fiscal, mais la durée de validité de votre nouveau passeport sera identique à celle de l’ancien. Cependant, vous pouvez aussi attendre la fin de validité de votre passeport pour en établir un nouveau et en profiter pour y faire figurer votre nouveau domicile. Modification ou renouvellement de passeport, la démarche en ligne est la même.

Vous pouvez effectuer, en une seule démarche, votre changement d'adresse auprès de multiples organismes : caisses d'assurance maladie, d'allocations familiales et de retraite, service des impôts, certains fournisseurs d'énergie...
Suivez notre conseil pour gagner du temps en effectuant votre changement d'adresse en ligne.

J-7, une semaine avant de déménager

  • Prévenez vos voisins et le gardien ou la gardienne d’immeuble de la date du déménagement. Avertissez-les de l’utilisation de l’ascenseur (renseignez-vous pour savoir si vous pouvez l’utiliser dans le cadre d’un déménagement et s’il existe des protections à y installer). C’est préférable pour éviter qu’ils soient surpris (et désagréables) envoyant les allers et venues le jour J.
  • N’arrosez plus les plantes.
  • Demandez l’abonnement de l’eau, du gaz, de l’électricité, d’Internet et du téléphone de votre nouveau logement.
  • Rassemblez vos petits objets personnels à conserver avec vous (papier important, chéquier, bijoux, etc…). Tout ce dont vous pourriez avoir besoin rapidement. Cela vous évitera peut-être de devoir fouiller chaque carton de déménagement.

J-1, la veille du déménagement

  • Décrochez les lustres, appliques, rideaux, armoires de toilette.
  • Débranchez les arrivées d’eau du lave-linge et du lave-vaisselle. En effet, vérifiez votre devis de déménagement, votre contrat et les conditions générales : il y a peu de chances que ce service soit inclus.
  • D’une manière générale, déposez tout objet fixé aux murs, plafonds, planchers.
  • Vidangez les cuves des poêles à mazout.
  • Videz la friteuse.
  • Veillez à ce que tous les récipients pleins soient bouchés.
  • Etiquetez les clés de chaque meuble de façon à retrouver facilement le rôle de chacune.
  • Préparez un sac de voyage ou une petite valise. Dedans, rangez le nécessaire pour la période pendant laquelle vous serez privé de votre mobilier et de vos affaires personnelles : quelques vêtements, une trousse de toilette… Vous serez beaucoup plus serein ensuite, rassuré de ne pas avoir à retrouver en urgence le carton marqué « sale de bain ».
  • Mettez de côté le matériel dont vous pourriez avoir besoin après le départ des déménageurs : un balai ou un aspirateur, le nécessaire de ménage pour rendre votre logement aussi propre que possible le jour du départ.

Le jour du déménagement, avant de quitter votre logement

  • Avant le départ de l’équipe de déménageurs, vérifier avec le Chef d’Equipe l’ensemble des pièces, sans omettre les placards de la cuisine, la cave, le grenier, le garage, etc… pour ne rien oublier.
  • Fermez les robinets d’eau et de gaz.
  • Coupez l’électricité.
  • Fermez les volets.
  • Videz la boîte aux lettres.
  • Enlevez votre nom sur la porte, la sonnette, la boîte aux lettres.

Le lendemain du déménagement, à votre arrivée dans votre nouveau logement

  • Faites établir un état des lieux si vous démarrez un nouveau contrat de location.
  • Signalez votre changement de domicile à la gendarmerie de votre nouveau logement.
  • Enfin, avant d’oublier, allez vous inscrire sur la liste électorale de votre nouvelle commune.