Des valeurs familiales, un groupe inarrêtable

Publié par dans la catégorie ,
340
Des valeurs familiales, un groupe inarrêtable

C’est fait ! L’équipe de France Féminine de handball est championne d’Europe. Et pour la première fois de son histoire. Une compétition organisée à la maison qui se termine de la plus belle des manières.
On y a (re)découvert un groupe formidable, inarrêtable, empreint de valeurs familiales qui nous sont chères.
Bravo et merci.

La confiance

Pour bien mesurer l’ampleur de ce succès, il faut remonter quelques années en arrière. 

Nous sommes en 2013, Olivier Krumbholz est le sélectionneur de l’équipe de France féminine de handball depuis plusieurs années. 413 matchs au total. Ça c’est de l’expérience ! Mais il fait les frais de résultats décevants obtenus sur les précédentes compétitions et est démis de ses fonctions. Brutal.

Le remplaçant d’Olivier n’aura pas la même longévité puisqu’il est limogé début 2016. La FFHB a en ligne de mire les Jeux Olympiques de Rio 2016 et veut assurer sa qualification. Et contre toute attente, c’est Olivier Krumbholz qui est rappelé pour assumer cette lourde tâche.

Il lui en a fallut de la confiance, pour accepter de reprendre les rênes qui lui avaient été retirés 3 ans plus tôt.

Olivier Krumbholz, homme de confiance

Le sens des responsabilités

On peut dire que, depuis le retour d’Olivier, l’équipe de France n’en a pas manqué. A la lecture du palmarès de ces filles extraordinaires, on comprend qu’elles se battent pour honorer le maillot bleu.

  • Médaille d’argent aux Jeux olympiques 2016 de Rio de Janeiro
  • Médaille de bronze au Championnat d’Europe 2016 en Suède
  • Médaille d’or au Championnat du monde 2017 en Allemagne
  • Médaille d’or au Championnat d’Europe 2018 en France

4 titres glanés en seulement 2 ans et toujours la même motivation pour aller en chercher d’autres. Chapeau !

Le partage

Avec un tel palmarès, on pourrait croire les filles inatteignables.

Et bien non, au contraire. Elles partagent leur bonheur avec le public, ne refusent pas de prendre le micro le temps d’une interview, offrent de leur temps aux jeunes joueurs …

Pendant cette finale de l’Euro, un moment clé aura été l’exclusion d’Allison Pineau. Une décision des arbitres jugée excessive. A ce moment-là, les filles auraient pu perdre leurs nerfs et par la même occasion le fil du match.

Au contraire, elles sont allées chercher le soutien du public pour terminer le match encore plus fortes. A domicile, le public a sans doute été déterminant. Et c’est bien parce que ces joueuses restent accessibles qu’elles ont pu compter sur ce soutien sans faille. 

Une équipe qui partage avec son public

Avec cette équipe, on pourrait aussi évoquer d’autres valeurs familiales : le respect, le plaisir, la solidarité ….

Un ensemble de valeurs que nous affectionnons et que nous partageons. Nos médailles à nous, ce sont les retours très positifs des clients que nous déménageons. Ce sont eux qui nous poussent à avancer chaque jour. Des valeurs sans doute puisées dans nos origines, au Pays Basque. Un peu comme Alexandra Lacrabère, la paloise au numéro 64 !

Des valeurs puisées au Pays Basque
54321
(0 votes. Average 0 of 5)