1000 euros d'aide au déménagement

Publié par dans la catégorie
891
1000 euros d'aide au déménagement

Annoncée pour juillet 2019, une nouvelle prime au déménagement de 1000 euros devrait entrer en vigueur bientôt. Son objectif : favoriser la mobilité professionnelle et réduire les temps de trajets domicile-travail. Vous voulez en savoir plus ? Nous sommes allés pour vous à la pêche aux informations.

Edit du 1/10/2019 : après plusieurs mois de retard, l’aide est enfin accessible. On vous en dit plus dans notre article consacré aux modalités pour obtenir cette aide à la mobilité.

Edit du 30/08/2019 : le lancement de la prime au déménagement est repoussé à mi-septembre. On apprend qu’un site Internet est en cours de développement. Il permettra de constituer la demande de cette prime au déménagement (ainsi que d’autres aides).

Edit du 10/08/2019 : à ce jour, il semblerait que le démarrage de cette aide à la mobilité professionnelle de 1000 euros ait pris du retard. Si les conditions d’éligibilité sont connues (et indiquées par ailleurs dans cet article, lisez-les), les modalités pour en faire la demande n’ont pas encore été publiées par Action Logement.

Une prime de 1000 euros pour les salariés qui déménagent

On en entend parler depuis janvier 2019, et les choses commencent à ce préciser à l’approche de son entrée en vigueur. Le 30 avril 2019, Julien Denormandie, Ministre chargé de la Ville et du Logement, présentait un vaste plan d’investissement.

Parmi les mesures présentées figurait cette aide destinée à favoriser la mobilité des salariés en France. Dans son communiqué de presse, le ministère la présente ainsi :

Une prime de 1000 euros versée aux salariés aux revenus modestes qui déménagent pour se rapprocher de leur entreprise ou prendre un nouvel emploi.

Plutôt une bonne nouvelle donc.

Surtout quand on apprend que 25% des français déménagent pour raison professionnelle, et que les frais liés au déménagement sont le principal frein qu’ils évoquent (sondage IFOP 2018).

Nouvelle prime au déménagement de 1000 euros pour favoriser la mobilité des salariés

Qui pourra bénéficier de cette aide au déménagement ?

Les conditions à remplir pour prétendre à cette prime au déménagement de 1000 euros sont liées au revenu et au temps de trajet domicile-travail du demandeur.

Pour la première condition, la prime sera réservée aux salariés modestes percevant au maximum 1.5 SMIC (1801 euros net mensuel) pour une personne seule, et 2 SMIC (2402 euros net mensuel) pour un couple. On parle ici de revenu net fiscal mensuel (incluant donc le revenu principal et les éventuelles autres sources de revenus).

En ce qui concerne la seconde condition, le déménagement devra permettre au salarié de se rapprocher de son travail actuel ou du poste qu’il souhaite prendre dans le cas d’une embauche :

  • soit en réduisant son temps de trajet en voiture à moins de 30 minutes ;
  • soit en le rapprochant des transports en commun, auquel cas la notion de temps maximum ne sera pas appliquée.
Une aide au déménagement de 1000 euros pour se rapprocher des transports en commun

Comment obtenir cette prime au déménagement ?

A l’heure où l’on écrit ces lignes, les modalités exactes ne sont pas encore connues. Mais elles ne devraient pas tarder à paraître.

A priori, aucun justificatif de déménagement ne sera exigé. Il s’agira d’une prime forfaitaire de 1000 euros, indépendante donc du coût réel du déménagement. Le demandeur devra simplement justifier de son changement d’adresse.

C’est une bonne nouvelle pour les personnes en poste qui remplissent les conditions d’attribution : celà va leur permettre de demander des devis à des déménageurs professionnels et d’envisager de ne pas réaliser seules leur déménagement. Il en va de même pour les personnes sur le point de prendre un nouveau poste qui pourront se concentrer sur leur recherche d’emploi et leur démarrage de mission sans tous les tracas du déménagement.

Ce que l’on sait d’autre sur cette prime au déménagement

Comme indiqué plus haut, les contours exacts de cette aide ne sont pas encore publiés.

On sait par contre que cette prime sera versée par Action Logement (l’ancien 1% Logement).

Action Logement, piloté par les organisations patronales et syndicales de salariés, gère paritairement la Participation des employeurs à l’effort de construction (PEEC) afin de faciliter l’accès au logement pour les salariés et de favoriser leur accès à l’emploi.

Il est donc tout à fait vrai, comme on a pu l’entendre ou le lire, d’affirmer que cette nouvelle aide à la mobilité ne sera pas financée par l’état,
sans un centime d’argent public”
. Action Logement gère en effet des fonds versés par les entreprises en fonction de leur masse salariale.

Si le versement de cette prime n’a pas encore démarré (c’est prévu pour juillet 2019), il semblerait qu’elle fasse partie d’un plan global d’actions devant s’étaler jusqu’en 2022. Il est donc tout à fait possible qu’elle ne soit pas reconduite au-delà.

En attendant d’en savoir plus, il est toujours possible de prendre contact auprès de déménageurs professionnels pour estimer le coût d’un déménagement. Les mois d’été étant traditionnellement très denses dans ce secteur d’activité, il y a fort à parier que l’entrée en vigueur de cette aide génère quelques tensions supplémentaires sur le marché !

Demandez un devis avant l'entrée en vigueur de la prime au déménagement
54321
(0 votes. Average 0 of 5)